Fiqh

La photographie est-elle contraire à la SUNNA ?

0

Aujourd’hui certains parmi les bien intentionnés – selon notre modeste opinion envers eux – s’attaquent à leurs frères musulmans. Pour cause, ils les accusent d’être contraire à La SUNNA, du fait de mettre des photos de vivants (dont d’eux-mêmes). Nous avons voulu éclaircir ce point, avec une parole résumée ; car les Hadiths dont ceux-ci font allusion sont connus de ceux qui ont déjà eu écho de ce sujet.

Les Hadiths sur le sujet ont bien un objectif et un contexte dont on ne doit pas les sortir et généraliser sans délimiter le domaine d’application. Comme ces soi-disant Savants ou étudiants ne maîtrisent pas la méthodologie fondamentale de La Législation Islamique (Usûl Al Fiqh), ils ont mal interprété les Hadiths sur ce sujet ; comme dans beaucoup d’autres. Ils ignorent aussi le fait que Le Prophète a utilisé le terme « Sûrah ». Ceci signifie une représentation qui a un relief et de l’ombre. D’où, Le Nom Divin « AL MUSAWWIR » (CELUI Résultat de recherche d'images pour "‫جل جلاله‬‎" Qui Donne forme à toute chose). Le simple fait de faire un dessin ou tracer une image ne procure pas ce titre. C’est pour cela que ces derniers sont appelés « Shakl » en arabe, et non « Sûrah ». Donc, les photos et vidéos ne sont aucunement concernées par les Hadiths du sujet. Les Hadiths parlent des sculptures et des représentations des êtres vivants sur un support, de manière à ce qu’il y ait un relief. En plus, nous pouvons affirmer qu’il y a l’unanimité des Savants رضي الله عنهما sur la licéité des vidéos (au moins), car ils sont tous filmés et apparaissent (ou ne s’opposeraient point à apparaître) à la télévision. Or, la vidéo n’est rien d’autre qu’un ensemble de photos superposées à une fréquence donnée, en plus du son. Si l’on rajoute le fait que les photos font apparaître parfois juste de la tête aux hanches, comment pourrait-on concevoir que ce reflet soit animé ? ALLÂH Résultat de recherche d'images pour "‫جل جلاله‬‎" A Créé l’être humain, avec une physionomie qui lui permet de vivre. Les Hadiths du sujet parlent : – des sculpteurs, et non des dessinateurs ou photographes – de ceux qui essaient de créer – comme ALLÂH Résultat de recherche d'images pour "‫جل جلاله‬‎" – des êtres réels, et non des représentations photographiques ou images vidéos ; ces dernières sont similaires aux reflets des miroirs qui sont unanimement licites. – de ceux qui sculptent des idolâtres pour les considérer comme étant des divinités ; et non ceux qui n’ont aucunement ce genre d’idées en tête.

Certes, une cause extérieure pourrait bien les rendre illicite. On peut donner l’exemple d’une femme qui s’exhibe, en mettant des photos impudiques et qui laisse aux hommes pervers de faire des commentaires déplacés. Ceci concerne aussi celles qui s’exposent à des compliments d’hommes qui manquent totalement de moralité. C’est juste un exemple ; tout ce qui est illicite peut rendre la photo, la vidéo ou le dessin illicite. Ce ne serait donc pas par essence ; mais par une cause extérieure.

 

WALLÂHOU – Ta’âlâ – A’lam !!!

Shaykh Mouhammadoul Moustapha Mboup At Tidjânî
( الشيخ محمد المصطفى مبوب التجاني )

La dureté et l’adoucissement du cœur

Previous article

Audios : 40 Hadiths de l’Imâm An-Nawawi

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Fiqh